Concerts

Tous les concerts se déroulent au bar le 34

(34 Rue Léon) 75018 PARIS

à partir de 21H30.

Samedi 19 Mars 2022 :

JS#82 PROTOCLUSTER

Protocluster joue des thèmes fragmentaires et de petits systèmes à l’intérieur desquels les musiciens
improvisent des enchevêtrements mélodiques et rythmiques. Portée par un son de groupe aux
connotations multiples, la musique vit de la pensée collective en temps réel qui naît dans ces
espaces. Sax & Drums.
Bertrand Denzler – saxophone ténor & composition
Pierre-Antoine Badaroux – saxophone alto
Benjamin Dousteyssier – saxophone basse
Antonin Gerbal – batterie
Protocluster

Audio
https://protocluster.bandcamp.com
Sites
http://bertranddenzler.com/
https://sites.google.com/site/badarouxpierreantoine/
https://www.benjamindousteyssier.net/
https://antoningerbal.com/

Samedi 18 Décembre 2021 :

JS Festival #4 Kawa and friends :

Deux Parties:

1– Perrine Bourel/Mosin Kawa :

Perrine Bourel est porteuse d’une musique quasiment oubliée de violoneux des Alpes du Sud et du Dauphiné. Mosin Kawa est détenteur d’une tradition musicale orale qui se transmet depuis sept générations dans sa famille originaire du Rajasthan (Gokulpura). La genèse de ce projet est née de la fascination de Mosin pour le violon et celle de Perrine pour les tablas . Ces deux instruments possèdent une palette sonore riche et nuancée. Ils permettent une exploration subtile et approfondie du son : c’est à cet endroit que les deux musiciens dialoguent, autour de pièces de leurs répertoires respectifs ainsi que de pièces composées et improvisées.
Leur travail a été entendu au festival de Chaillol (05), à Météo (Mulhouse), à Baignade sauvage (Albi), à Densités (Fresne-en-Woëvre (55))…
« Mosin Kawa et Perrine Bourel forment avec leurs arts respectifs une musique imprégnée des violoneux des Alpes ou du Massif Central et traversée par un océan de percussions souples et lumineuses. Ces instants de grâce hautement maîtrisés nous plongent dans une dimension poétique bouleversante, car ils viennent éclairer un mystère, peut-être celui des hommes et des femmes. »
Aymeric Hainaux, Isola records
Site :
Discographie :
Vidéo :
Perrien Mossin
Perrine Bourel  : violon, chant
Mosin Kawa  : tablas, chant

2— Virginie & Ruben

Virginie & Ruben est une chimère (hmm…mouais). Virginie et Ruben est un groupe de trois personnes (quoi !?!, là, tu m’as perdu). Oui, une bête bizarre à deux têtes, moitié lion, moitié chèvre, avec une longue queue de serpent. Une pate dans la tradition, l’autre dans l’experimentaion, la queue en l’air et youhou !!! Ça dévalle les pentes à toute allure en slalomant entre le blues des haute-alpes et l’Alap des appalaches. Un mélange dur et doux, un peu indien, un peu alpin, qui flirte avec la danse, la transe et la rêverie. Ou comment, au pays des chimères,  menager la chèvre, le serpent et le lion ?  Ou plus précisément, la reine du rigodon, le jeune maître plein d’avenir, et le jazzman désorienté.
Une première mondiale au 34, le premier concert du groupe ever, UNE EXCLUSIVITÉ quoi ! (une de plus).

Perrine, Mossin, Louis

Louis Laurain : Cornet, percussions, voix
Perrine Bourel : violon, voix, banjo 5 cordes
Mosin Kawa : tabla, percussions, voix
concert à 21H30

Vendredi 17 Décembre 2021 :

JS Festival #4 Jam de Rim Kaboré feat Jazz Series

Les musiciens des Jazz Series et les habitués de la jam de Rim Kaboré s’allient pour un premier set afro beat avant de lancer la jam.

Jam Karim 34

Rim Kaboré : batterie
Benjamin Dousteyssier : saxophone baryton
Louis Laurain : trompette
Pierre-Antoine Badaroux : sax alto
Et bien d’autres
concert à 21H30

Jeudi 16 Décembre 2021 :

JS Festival #4 MONK + Organ Night

2 Groupes:

1– Monk :

Des accords, des rhythmes, des mélodies imaginées par Thelonious Monk et joués par :

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Benjamin Dousteyssier : saxophone alto/sop
Edouard Pennes : contrebasse
Etienne Ziemniak : batterie

2— OrganNight : 

Un Combo exceptionnel concocté pour l’occasion et réuni autour d’un des instruments les plus festif qui soit : l’orgue Hammond. Le repertoire de cette machine à danser rappelle les plus belles heures de cet instrument, le funk, le boogaloo, la soul, et ces plus grands émissaires : Jimmy Smith, Big John Patton, Freddie Roach et tant d’autres.

Organ Night

Sébastien Beliah : basse électrique
Antonin Rayon : orgue hammond
Jean-François Riffaud : guitare
Etienne Ziemniak : batterie

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Benjamin Dousteyssier : saxophone alto/baryton

Noé Codjia : trompette
concert à 21H30

Samedi 6 Novembre 2021 :

JS#80 MLW

Après plusieurs années passées à étudier la musique de Mary Lou Williams, les musiciens du Umlaut Big Band interprètent en quartet une sélection de compositions de l’immense pianiste.

MLW

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Matthieu Naulleau : piano
Sébastien Beliah : contrebasse
Arnaud Biscay : batterie
concert à 21H30

Samedi 30 octobre 2021 :

JS#79 World Saxophone Quartet

Fondé à la fin des années 1970 par Julius Hemphill, Oliver Lake, Hamiet
Bluiett – 3 saxophonistes qui s’étaient côtoyés dans le Black Artists
Group de St. Louis – et David Murray, le World Saxophone Quartet fut
très populaire dans les années 1980. Des phrasés Bop côtoient le Blues
du Texas dans un magma jubilatoire !

Compositions de Julius Hemphill et en bonus une pièce de Anthony
Braxton, écrite pour presque-même groupe.

WSQ

Benjamin Dousteyssier : sax soprano et alto
Pierre-Antoine Badaroux : sax alto
Jean Dousteyssier : sax ténor
Morgane Carnet : sax baryton

2 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 9 octobre 2021 :

JS#78 Dousteyssier/Pennes/Paycha et Umlaut Jam Session

Le retour des Jazz Series après une longue interruption, et pour une première, pas de thème. Un trio, des standards, une clarinette, une contrebasse, une batterie, une jam session, avec quelques membres du collectif Umlaut.

jazz-at-the-philharmonic-life-1944_1

Jean Dousteyssier : Clarinettes.
Edouard Pennes : Contrebasse.
David Baycha : Batterie
3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 14 mars 2020 :

JS#77 Sonny Rollins/Don Cherry

Enregistré pour la première fois en 1962 au Village Gate, le quartet réunissant Don Cherry, Sonny Rollins, Bob Cranshaw et Billy Higgins explore un territoire ouvert peuplé de développements sans fin et de fragments en suspension, dans une tension permanente entre le plein et le vide.
Sonny Rollins : «Don Cherry and I would practice together, just he and I. Great fun. He had a fantastic musical imagination, musical mind. He always kept things on a creative, unplanned level. Spontaneous»

rollinscherry

Louis Laurain : Trompette.
Bertrand Denzler : Sax Ténor.
Sébastien Beliah : Contrebasse.
Antonin Gerbal : Batterie
3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 29 février 2020 :

JS#76 Charles Tyler

Charles Tyler est un saxophoniste alto et baryton qui commença sa carrière aux cotés d’Albert Ayler, Ornette Coleman avant d’enregistrer en leader nombres d’albums. Musicien incontournable de la scène américaine free Jazz des années 60-70, il s’installa dans les années 80 en Europe où il enregistra entre autres avec Steve Lacy. Nous jouerons son répertoire pour quartet qui était composé notamment d’Earl Cross.

Charles Tyler

Louis Laurain : Trompette.
Benjamin Dousteyssier : Sax Bar, sax alto.
Patrice Grente : Contrebasse.
Etienne Ziemniak : Batterie
3 set à partir de 21h30
entrée libre

Mercredi 19 février 2020 :

JS#75 Band Housing

Le Groupe maison des Jazz Series revient pour des arrangements de compositions de Thelonious Monk, Randy Weston et Misha Mengelberg.

Band Housing Sons d'hiver

Pierre-Antoine Badaroux : Saxophone Alto.
Louis Laurain : Trompette.
Benjamin Dousteyssier : Saxophone Baryton.
Jean Dousteyssier : Clarinette Basse.
Antonin Gerbal : Batterie
Antonio Borghini : Contrebasse.

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 8 février 2020 : 

JS#74 Manny Albam

Manny Albam fut un des arrangeurs incontournables des années 1950 à New York. Il a forgé une écriture précise, concise et au service des solistes. L’équipe des Jazz Series interprétera les arrangements de son Jazz Workshop, enregistrés en 1955 par Joe Newman, Thad Jones, Al Cohn, Bob Brookmeyer et d’autres.

Manny Albam

Pierre-Antoine Badaroux : Sax Alto.
Louis Laurain : Trompette.
Benjamin Dousteyssier : Sax Bar.
Jean Dousteyssier : sax ténor.
Emmanuel Forster : Contrebasse.
Antonin Gerbal : Batterie
Gabriel Levasseur : Trompette.
Mickaël Ballue : Sax Bar.
Yannick Lestra : Piano.
Aloïs Benoît : Trombone.

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 16 novembre 2019 : 

JS#71 The music of Ernie Henry and

Kenny Dorham

Une fois de plus l’équipe des Jazz Série vous propose de découvrir certains grands noms de l’histoire du jazz. Cette fois c’est la collaboration Ernie Henry/Kenny Dorham qui est mise à l’honneur.

Ernie Henry est un saxophoniste alto au son bien identifiable, qui en raison d’une mort prématurée passe sous le radar des livre d’histoire du jazz. Il laisse sa marque en enregistrant deux très beaux disques aux coté d’un trompettiste bien trop sous estimé également : Kenny Dorham.

Au programme : des compositions d’Ernie henry, de Kenny Dorham et quelques standards.

Capture d’écran 2019-11-05 à 10.37.56

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Louis Laurain : trompette
Sébastien Beliah : contrebasse
Antonin Gerbal :batterie

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 30 novembre 2019 : 

JS#72 Steve Lacy/Steve Potts

Steve Potts fût un des plus fidèle collaborateur de Steve Lacy, ils ont joué, enregistré de nombreux albums pendant 25 ans, beaucoup des ces derniers enregistrés à Paris. Nous jouerons des compositions de Steve Lacy pour la plupart écrites pour ce tandem.

Steve Lacy

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Benjamin Dousteyssier : saxophone baryton/soprano
Etienne Ziemniak : batterie
Patrice Grente : contrebasse

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 7 décembre 2019 : 

JS#73 Protocluster

Protocluster joue des thèmes fragmentaires et de petits systèmes à l’intérieur desquels les musiciens improvisent des enchevêtrements mélodiques et rythmiques.

Après leur passage en mai 2019, le groupe revient avec de nouvelles compositions de Bertrand Denzler.

Protocluster

Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Bertrand Denzler : saxophone ténor
Benjamin Dousteyssier : saxophone basse
Antonin Gerbal :batterie

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 2 novembre 2019 : 

JS#70 Band Housing Plays Misha Mengelberg

Le House Band des Jazz Series poursuit son exploration des pianistes, compositeurs suivant les traces de Monk, après Randy Weston, ce sont les compositions de Misha Mengelberg qui seront arrangées pour l’orchestre. Mengelberg est un pianiste néerlandais ayant collaboré avec entre autres Han Bennink, Steve Lacy et au début de sa carrière Eric Dolphy, il est également un des fondateur de l’ICP (Instant Composer Pool).

Mengelberg

Louis Laurain : trompette
Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Jean Dousteyssier : Clarinette basse/sib
Benjamin Dousteyssier : saxophone baryton/soprano
Antonio Borghini : contrebasse
Antonin Gerbal : batterie

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 22 juin 2019 : 

JS#69 Louis Laurain Trio feat Antonin Gerbal & Sebastien Beliah

Louis

Le rendez vous avec les solistes du Umlaut Big Band continue et cette fois c’est la cuivraille qui passe à la casserole.
Accompagné par la rythmique « maison » des Jazz Séries, Louis Laurain rendra hommage aux grands trompettistes de l’histoire du jazz en leur empruntant pour un concert certains de leur airs favoris. Au programme : Kenny Dorham, Don Cherry, Roy Eldridge, Miles Davis , Chet Baker, Clifford Brown…

Louis Laurain : trompette / cornet
Sébastien Beliah : contrebasse
Antonin Gerbal : batterie

3 set à partir de 21h30
entrée libre

Samedi 4 Mai 2019 : 

JS#68 Protocluster

ProtoclusterProtocluster joue des thèmes fragmentaires et de petits systèmes à l’intérieur desquels les musiciens improvisent des enchevêtrements mélodiques et rythmiques.

Bertrand Denzler : saxophone ténor, composition
Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Benjamin Dousteyssier : saxophone basse
Antonin Gerbal : batterie

21h30 Entrée libre

Samedi 23 Mars 2019 : 

JS#66 Arthur Blythe

Arthur Blythe

Arthur Blythe fût un musicien singulier dont la carrière s’étend des années 70 à récemment. S’inspirant du rhythm and blues et de bien d’autres courants musicaux contemporains, sa discographie témoigne de sa curiosité, son éclectisme, ses recherches. Nous reprendrons avec ce trio certaines de ces compositions en s’inspirant notamment de sa longue et fructueuse collaboration avec le tubiste Bob Stewart..
Benjamin Dousteyssier : saxophone basse
Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Etienne Ziemniack : batterie

21h30 entrée libre

Samedi 30 mars 2019 : 

JS#67 Dousteyssier/Beliah/Gerbal play Powell/Parker/Monk

Dousteyssier-gerbal-Beliah

Le umlaut big band poursuit la présentations de son pupitre de saxophones sous la forme de trio
Jean dousteyssier: clarinette, clarinette basse
Sébastien Beliah : contrebasse
Antonin Gerbal : batterie
Entree libre
Début de la musique 21h30

Past Concerts :


Samedi 23 Février 2019 : 

JS#65 Jimmy Knepper

Jimmy Knepper

Un quintet inédit pour une soirée autour des compositions de Jimmy
Knepper, le tromboniste emblématique de Charles Mingus !

Louis Laurain : trompette
Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Fidel Fourneyron : trombone
Sébastien Beliah : contrebasse
Arnaud Biscay : batterie

21h30 entrée libre

Samedi 9 Février 2019 : 

JS#64 Composed and arranged by Jack Montrose

Montrose

Aujourd’hui largement oublié, Jack Montrose, fut pendant 3 petites années l’un des arrangeurs et compositeurs les plus sollicités du Jazz West Coast. Repéré par Richard Bock – le patron de Pacific Jazz Records – il écrit entre 1953 et 1957 pour Chet Baker, Clifford Brown, Shelly Manne, Bob Gordon, Abbey Lincoln ou Red Norvo, une musique contrapuntique complexe et hautement originale. Saxophoniste ténor très demandé, il était omniprésent dans les studios hollywoodiens, entre autres aux côtés d’Art Pepper, Zoot Sims, Lennie Niehaus, Shelly Manne, Marty Paich, Elmer Bernstein ou Mel Tormé.
Dévasté par la mort accidentelle de son proche acolyte Bob Gordon en 1955, Montrose prend ses distances avec la scène de Los Angeles et passe une bonne partie du restant de sa vie à jouer dans les casino de Las Vegas.

Louis Laurain : trompette
Pierre-Antoine Badaroux : saxophone alto
Geoffroy Gesser : saxophone ténor
Benjamin Dousteyssier : saxophone baryton
Yannick Lestra : piano
Sébastien Beliah : contrebasse
Antonin Gerbal : batterie

Samedi 12 Janvier 2019 : 

JS#63 Dave Tarras

dave tarras

Dave Tarras (1885 – 1989) est – avec Naftule Brandwein – le clarinettiste le plus connu de
la musique klezmer. Né en Ukraine à la fin du XIXè, il immigre en 1921 à New-York où il effectuera une carrière de clarinettiste principalement pour la communauté juive new-yorkaise.
Dave Tarras est reconnu pour sa virtuosité et son swing. Durant sa carrière, il n’a cessé d’épurer son style pour arriver à une forme de « Cool Klezmer ».
Le klezmer est généralement défini comme étant la musique des juifs d’Europe de l’Est correspondant aux locuteurs du yiddish. Cependant, la grande majorité du répertoire interprété vient d’une région beaucoup plus réduite que le territoire d’ou viennent les juifs ashkénazes. Celui-ci correspond au sud ouest de l’Ukraine, à la République de Moldavie et au nord est de la Roumanie. On y trouve entre autre des danses roumaines et ukrainiennes, des chansons souvent issues du cabaret yiddish ainsi que du répertoire religieux emprunté souvent aux communautés hassidiques.
Cette musique s’est exportée aux USA avec l’importante immigration des juifs d’Europe de l’Est au cours du XIXè et du XXè siècle. C’est à New-York, durant la première moitié du XXè siècle que la musique Klezmer a perdurée alors qu’elle disparaissait en Europe. Rapidement les musiciens ont été influencé par le le jazz en intégrant la batterie, en composant des morceaux avec de plus en plus de chromatismes et en privilégiant un style ornemental plus claire.
Afin de rendre hommage à Dave Tarras, la fine fleur nantaise de la musique klezmer a reconstitué le célèbre « Dave Tarras Trio » pour vous jouer les plus belles danses (Bulgar, Freilach, Sher, Hora), complaintes (Doina) et autres chansons.
Vous pourrez apprécier leur talent et leur savoir faire pour interpréter ce répertoire pompier a base de vibratos démodés, de glissendos foisonnants et de modulations douteuses.
 
Laurent Clouet : Clarinette
Jérôme Block : Accordéon
Simon Nicolas : Batterie

Vendredi 5 Octobre 2018 : 

JS#58 Twisted – Annie Ross sings a song

Annie Ross Gerry Mulligan

En 1958 Annie Ross fait le choix atypique et ambitieux pour un de ses premiers disques solo d’être accompagnée du célèbre quartet sans piano de Gerry Mulligan et Chet Baker. Dans cette formule surprenante, la voix de la chanteuse se mêle à merveille avec le saxophone et la trompette, tissant un contrepoint ingénieux.

Linda Olah : voix
Louis Laurain : trompette
Benjamin Dousteyssier : saxophone baryton
Sébastien Beliah : contrebasse
Antonin Gerbal : batterie


Samedi 27 Octobre 2018 : 

JS#59 Cubana Night con el Trio Peligroso.

Peligroso Martha Galarraga

Ce fabuleux trio nous fait le plaisir de revenir au 34 accompagné par Martha Galarraga pour une soirée extrêmement festive.

Adonis Panter Calderon : Congas, Batas.
Barbaro Yordany Crespo Richard : Congas, Batas.
Ramon Tamayo Martinez : congas, Batas.
Martha Galarraga : Chant.


Samedi 3 Novembre 2018 : 

JS#60 Die Hochstapler.

DIE HOCHSTAPLER

Die Hochstapler (les imposteurs en allemand) est un quartet qui rassemble des musiciens incontournables issus des différentes scènes Jazz, free-jazz et musiques improvisées en Europe. Après plus de 7 ans d’activité, une présence régulière et reconnue sur les différentes scènes d’Europe, deux disques, le groupe propose une musique unique etr sans comparaison. Jeux de carte, jeux de mémoire, alphabet farfelus, rythmes mathématiques, mélodies labyrinthiques, forment la base d’un discours libre et ludique qui s’agence de multiple façons, à chaque concert, pour créer une musique d’une rare intensité.

Cette soirée des jazz series sera l’occasion d’un programme spécial dédié aux compositions du bassiste et membre de cet orchestre Antonio Borghini.

(http://antonioborghini.com/)

Pierre Borel: Sax Alto, clarinette alto.
Louis Laurin : Trompette.
Antonio Borghini : Contrebasse.
Hannes Lingens : Batterie.


Jeudi 29 Novembre 2018 : 

JS#61 Monk Series.

Monk#4.png

Les musiciens des jazz Series poursuivent leur exploration des compositions du pianiste  Thelonious Monk. Leur caractéristiques mélodiques, harmoniques et formelles uniques en font des terrains de jeux particulièrement riches pour des improvisateurs.

Pierre-Antoine Badaroux : Sax Alto.
Benjamin Dousteyssier : Sax Bar, Sax sop.
Simon Tailleu : Contrebasse.
Elie Duris : Batterie.


Jeudi 20 Décembre 2018 : 

JS#62 Band Housing plays Randy Weston.

Weston

Après Thelonious Monk, le groupe maison des Jazz Series jouera des compositions de Randy Weston avec des arrangements inédits.

Pierre-Antoine Badaroux : Sax Alto.
Louis Laurain : Trompette.
Benjamin Dousteyssier
: Sax Bar, Sax sop.
Jean Dousteyssier : Clar Basse.
Antonio Borghini
: Contrebasse.
Antonin Gerbal : Batterie.